Saint-Lambert, Les saisons, 1796.

CHF2,000.00

LES SAISONS POËME PAR SAINT-LAMBERT.
Paris: De l’imprimerie de P. Didot l’aîné, l’an IV de la République, 1796.
In-fol.: 25 x 34 cm.
Luxueuse édition de Didot l’aîné illustrée de 4 figures de Chaudet gravées par Morel et entièrement rehaussées en couleurs de l’époque.
Reliure de l’époque en demi-maroquin rouge à très petits coins.
Ex-libris: “Bibliothèque de Monsieur Jacques Laffitte”.
Bel exemplaire en grand papier non ébarbé.

UGS : 8027 Catégorie :

Description

SAINT-LAMBERT, Jean François de

LES SAISONS POËME PAR SAINT-LAMBERT.

Paris: De l’imprimerie de P. Didot l’aîné, l’an IV de la République, 1796.

In-fol.: 25 x 34 cm, 2 ff. n. chiff. [faux-titre, titre], xxiv pp. [discours préliminaire], 406 pp., [Les saisons suivies des Pièces fugitives, Contes, et Fables Orientales], 1 f. n. chiff. [tables] + 4 pl. grav. col.

Luxueuse édition de Didot l’aîné illustrée de 4 figures de Chaudet gravées par Morel et entièrement rehaussées en couleurs de l’époque. (Cohen, col. 927).

Reliure de l’époque en demi-maroquin rouge à très petits coins. Dos à cinq nerfs incrustés de bandes de maroquin vert ornées de roulettes géométriques, auteur, titre et éditeur en capitales dorées, caissons richement ornées de fers à motifs, deux trophées de chasses et deux couronnes de lauriers sur piédestal. Gardes recouvertes de papier marbré.

Ex-libris: “Bibliothèque de Monsieur Jacques Laffitte”. De Jacques Laffitte (1767-1844), homme d’affaire et banquier né à Bayonne, plusieurs fois député entre 1816 et 1844, ministre des finances en 1830.

Ex-libris: “André Gutzwiller”. Banquier et bibliophile bâlois.

Rousseaux principalement marginales. Bel exemplaire en grand papier non ébarbé. très grande de marge, particulièrement désirable pour ses gravures rehaussées et sa reliure de style directoire.

“Les Saisons de Jean-François de Saint-Lambert n’ont pas seulement imposé le genre de la poésie descriptive, elles constituent un précieux document sur les préoccupations philosophiques des Lumières”. (Présentation Classique Garnier, 2014)