Lyon, Repulse Bay, 1825

CHF700.00

 LYON, George Francis [Captain R.N.] BRIEF NARRATIVE OF AN UNSUCCESSFUL ATTEMPT TO REACH REPULSE BAY, THROUGH SIR THOMAS ROWE’S «WELCOME», IN HIS MAJESTY’S SHIP GRIPER, IN THE YEAR MDCCCXXIV.
London: John Murray, Albemarle-Street, 1825.
In-8: 14 x 21,5 cm, xvi pp., 198-[1] pp. + une carte dépliante et 7 pl. grav.
Édition originale enrichie d’une belle garde dépliante et de 7 figures hors-texte.
Reliure contemporaine en demi-maroquin noir.

UGS : 8395 Catégorie :

Description

Édition originale du voyage de Lyon, en direction de Repulse Bay.

LYON, George Francis [Captain R.N.]

BRIEF NARRATIVE OF AN UNSUCCESSFUL ATTEMPT TO REACH REPULSE BAY, THROUGH SIR THOMAS ROWE’S «WELCOME», IN HIS MAJESTY’S SHIP GRIPER, IN THE YEAR MDCCCXXIV.

London: John Murray, Albemarle-Street, 1825.

In-8: 14 x 21,5 cm, xvi pp. [Preface, Original Instructions], 198-[1] pp. + une carte dépliante et 7 pl. grav.

Édition originale enrichie d’une belle garde dépliante et de 7 figures hors-texte.

Reliure contemporaine en demi-maroquin noir. Dos lisse, aux fleurons et filets dorés, avec pièce de titre en maroquin olive. Ex-libris manuscrit en début d’ouvrage.

Papier uniformément roussi, quelques salissures éparses, des mouillures discrètes en bas des gravures, sinon livre complet de toutes ses illustrations et en bon état, très élégant dans sa reliure.

Après avoir participé au deuxième voyage de Parry (1821-1823), le capitaine Lyon (1796-1832) reçoit en 1824 le commandement du HMS Griper avec pour mission de poursuivre l’exploration du Passage du Nord-Ouest, dans le cercle arctique. Les instructions de l’Amirauté portaient qu’il devait atteindre Repulse Bay par la route qu’il jugerait la meilleure, avant d’explorer la côte le plus loin possible, au moins aussi loin que les expéditions précédentes. Mais terriblement malmené par les vents, pris dans les glaces, le navire fut obligé de renoncer à sa mission et de rentrer en Angleterre, en piteux état et non sans avoir perdu ses ancres. L’ouvrage, paru en 1825, vise à dédouaner son auteur de toute responsabilité dans cet échec, mais décrit aussi parfaitement la géographie des lieux, ainsi que la vie des populations indigènes (les Inuits). (Arctic Bibliography, II, p. 1571, no 10530).