La Chronique scandaleuse, 1558

VENDU

Paris, Galliot du Pré, 1558.
In-8 : 10.5 x 16.5 cm, 1 portrait grav., 2 ff. n. chiff. de titre et privilège, 167 ff. chiff. de texte, 1 f. n. chiff.
Première édition en lettres rondes de ces mémoires ou journal connu sous le nom de Chronique scandaleuse, composé semble-t-il par Jean de Roye (1425 ?-1495 ?).
Reliure postérieure (XVIIIe) en maroquin olive.
Beau volume désirable.

Catégorie :

Description

ROYE, Jean de

LA CRONIQUE du tres chrestien & victorieux roy Loys unziesme du nom (que Dieu absolve) avec plusieurs histoires advenues tant es pays de France, Angleterre, que Flandres & Artois, puis l’an mil quatre cens soixante & un, iusqu’en l’an mil quatre cens quatre vingtz & trois.

Paris, Galliot du Pré, 1558.

In-8 : 10.5 x 16.5 cm, 1 portrait grav., 2 ff. n. chiff. de titre et privilège, 167 ff. chiff. de texte composé de 22 cahiers signés A-X[8], 1 f. n. chiff. portant la marque de Gaillot du Pré au vo.

Première édition en lettres rondes, caractères romains avec notes marginales en italiques, de ces mémoires ou journal connu sous le nom de Chronique scandaleuse, composé semble-t-il par Jean de Roye (1425 ?-1495 ?), ou Jean de Troye, le secrétaire du duc de Bourbon ; il couvre exactement les années du règne de Louis XI, l’un des fondateurs de l’unité nationale, 1461 à 1483. (Barbier, I, 398-399).

Cette chronique, qualifiée de scandaleuse par un simple artifice d’éditeur, est une copie parfois littérale de la Chronique de Saint-Denis rédigée par Jean Castel, avec quelques additions d’historiettes variées.

Exemplaire bien complet du dernier feuillet blanc contenant au verso la grande marque typographique de Galliot du Pré. Volume augmenté d’un portrait de Louis XI gravé en taille-douce collé sur une garde en regard du titre.

Reliure postérieure (XVIIIe) en maroquin olive. Dos lisse avec pièce de titre en maroquin rouge et caissons aux petits fers. Trois filets en encadrements des plats ornés de fleurons aux écoinçons. Filets dorés aux coupes, roulettes aux chasses. Gardes recouvertes de papier rose. Toute tranches dorées.

Ex-libris : «P. Guy Pellion» (Cat. 1882, n° 710)
Ex-libris : «Édouard Cartier» (Cat. 1974, n° 23),
Bibliothèque Philippe Gentilhomme (Vente Alde, 17.10.2009, no. 30)
Ex-libris : «André Gutzwiller»

Dos légèrement passé. Petit coin de la marge inférieure des deux premiers feuillets restauré.

Beau volume désirable.