Danet, L’art des armes, 1766-1767.

CHF2,500.00

Paris: Jombert, Herissant, Lacombe, 1766-1767. Complet en 2 vol. in-8: 13 x 20 cm.
Edition originale de ce traité d’armes et de sa réfutation publiée l’année suivante. Illustré de 45 planches dép. représentant des figures d’arme gravées.
Reliures de l’époque en veau moucheté.
Exemplaire en fort bel état. Reliure de très bonne présentation.
« Son ouvrage doit d’être classé parmi ceux qui ont rendu le plus de services à la cause de notre art et de son enseignement ». (Vigeant).

UGS : 7775 Catégories : ,

Description

DANET, Guillaume / [Texier La Boëssière, Nicolas]

L’ART DES ARMES, OU la manière la plus certaine de se servir utilement de l’Epée, soit pour attaquer, soit pour se défendre, simplifiée & démontrée dans toute son étendue & sa perfection, suivant les meilleurs principes de théorie & de pratique adoptés actuellement en France […] par M. Danet [suivi au tome II de la] Réfutation des observations critiques de M*** maître d’armes, au nom de sa compagnie, contre le Traité de l’art des armes.

Paris: Jombert, Herissant, Lacombe, 1766-1767. Complet en 2 vol. in-8: 13 x 20 cm. I/ 1 bl., 1 f. de faux-titre, 1 titre-frontispice grav., 1 front. grav., 1 f. de titre, xxxviii pp. d’épître, préface et introduction, 247 pp. de texte et tables, 33 pl. grav. dép., [3] pp. de privilège; II/ 2 bl., x pp. de faux-titre, titre et avis au lecteur, 2 ff. de table et approbation, 215 pp. de texte des Réfutations et quatrième partie de l’art des armes, + 12 pl. grav. dép.

Edition originale de ce traité d’armes et de sa réfutation publiée l’année suivante. Illustré d’un titre frontispice, un portrait de l’auteur en frontispice du 1er vol. et 45 pl. dép. représentant des figures d’arme gravées, toutes gravées par Taraval d’après Vaxcillère,

Reliures de l’époque en veau moucheté. Dos à cinq nerfs avec pièces de titre en maroquin rouge, pièces de tomaison en maroquin vert et caissons ornés aux petits fers. Gardes recouvertes de papier marbré. Tranches rouges.

Étiquette des Frères Perisse, Imprimeur-Libraires à Lyon, actifs dès 1760.
Ancienne cote d’acquisition ou de bibliothèque, à l’encre, en tête de la page de gare, avec mention de l’année 1782.
Ex-libris d’André Gutzwiller, banquier et bibliophile bâlois.

Rares rousseurs. Travail de vers en queue du second volume.
Exemplaire en fort bel état. Reliure de très bonne présentation.

« Son ouvrage doit d’être classé parmi ceux qui ont rendu le plus de services à la cause de notre art et de son enseignement » (Vigeant, Bibliographie de l’escrime ancienne et moderne, 1882, p. 46)

Ce traité sur la manière de se servir de l’épée est l’œuvre de Guillaume Danet, maître d’armes des pages du prince de Conti. Le second volume, une réfutation l’ouvrage, est de Nicolas Texier La Boëssière. Parue anonymement, une année après le 1er volume, elle fut commandée par la Compagnie des Maitres en fait d’Armes de Paris pour critique l’écrit de Danet.